Retour page accueil

Accueil > Vie du comité > Evénements

Ci-dessous les principaux événements du Comité de Jumelage pour les 12 derniers mois...

 
 
 
 
 
Echange scolaire Heinrich Heine Gymnasium Wolfen – Collège Aragon Villefontaine
 
Séjour à Wolfen du 24 au 30 septembre 2019
 
Voyage à Kahl pour la "Kerb" du 27 au 29 juillet 2019
 
Rencontre internationale de Jeunes Dzerzhinsk 2019
 
Jumelages en fête
 
Retrouvez tous les événements antérieurs dans notre page "Historique"  

Echange scolaire
Heinrich Heine Gymnasium Wolfen -
Collège Aragon Villefontaine

Un échange scolaire a eu lieu à Villefontaine du 2 au 9 novembre 2019 avec 15 filles et 3 garçons entre le Heinrich-Heine- Gymnasium de Bitterfeld-Wolfen et le Collège Louis Aragon de Villefontaine, âgés de 13 à 15 ans ils étudient le français de puis deux, trois ou quatre ans...
L’hébergement des jeunes et des professeurs était assuré par des familles d’accueil. L’objectif de cet échange était la promotion de la connaissance interculturelle, le développement du vivre ensemble et les compétences linguistiques ainsi que l‘expérience authentique dans le pays du partenaire. Tous les participants ont pu prendre contact avant le voyage avec leurs correspondants.

Le texte ci-dessous est issu du compte-rendu qu'a produit la délégation allemande à son retour.

Samedi 2 novembre
Le groupe de jeunes allemands a pris l’avion à l‘aéroport Leipzig/ Halle. Leurs parents les ont accompagnés à l’aéropport. A Lyon, ils ont été accueillis par les correspondants français et leurs familles. Ainsi, tous ont pu faire tout de suite connaissance. Les jeunes ont passé le samedi soir et la journée du dimanche dans les familles d’accueil..

Lundi 4 novembre
Le matin nous nous sommes tous retrouvés au collège. Mr. Krass, le professeur d’allemand nous a présenté le collège et plusieurs salles de classe. Les différences étaient très intéressantes entre une école française et une école allemande, comme le CDI, l‘infirmerie ou la Vie scolaire pour ne citer que quelques-uns. Les élèves allemands étaient impressionnés par l’équipement technique du collège et ont posé beaucoup de questions.

Ensuite nous nous sommes rendus à pied à la mairie, où nous avons été chaleureusement reçus par Monsieur le maire, son adjoint et une collaboratrice. Les jeunes avaient préparé des questions pour interviewer le maire.
Celui-ci nous a présenté ses endroits préféres de la ville. Rosemarie Tastevin-Hahne, la présidente du Comité de Jumelage de Villefontaine était également présente. Elle aussi nous a souhaité la bienvenue.

Puis nous sommes retournés au Collège, où les élèves allemands ont pu participer aux différents cours de leurs correspondants français. A travers la participation aux cours, les allemands ont eu une meilleure connaissance du système scolaire français et des cours dans une école française. Le suivi des cours a encouragé la communication autonome et la prise de confiance linguistique.

Mardi 5 novembre

Le lendemain, nous avons visité Lyon. Nous avons fait l’aller / retour en train. M. Krass nous a montré les endroits les plus emblématiques. Grâce à un questionnaire qui obligeait les jeunes à poser des questions aux passants, les élèves ont pu avoir une bonne connaissance de la ville.

Mercredi 6 novembre
Le matin nous avons visité à Villefontaine la Tour de pisé, un belvédère au domaine de la terre qui nous a été fortement recommandé par le maire. La mairie a mis spontanément un bus à notre disposition pour nous permettre de nous y rendre.
Au retour au collège, les élèves ont pu à nouveau participer à des cours. Dans les deux derniers cours, ils ont été intégrés en tant que groupe au cours d’EPS de 2 classes ; ainsi, ils ont participé à un match de Handball.

Jeudi 7 novembre
Tout le groupe, français et allemands, s'est rendu à Vienne. Nous avons visité le musée galo romain de Saint-Romain en Gal...

...et le vieux Vienne. A nouveau, les élèves devaient répondre aux questions d’un quiz.

Vendredi 8 novembre

Nos jeunes ont participé toute la journée aux cours de leurs correspondants. Ils les ont suivis pendant les récréations et à la cantine.
Le soir a été organisée une soirée d’adieux en collaboration avec le CJV à laquelle les parents étaient également conviés. Patrick Nicole Williams, Philippe Luquet, principal du Collège Aragon et 3 membres du bureau du CJV étaient présents à la soirée. Deux jeunes allemandes ont remercié les familles d’accueil, le collège, la mairie et le CJV pour leur contribution à la réussite de ce séjour.

Le samedi matin 9 novembre , les familles d’accueil ont raccompagné leurs jeunes hôtes à l’aéroport.

 


Séjour à Wolfen du 24 au 30 septembre 2019

Rose et Françoise partent avant tout le monde, pour les 2 premiers jours consacrés aux écoles. Ensuite arriveront d’autres françaises du CJV, plus la personne d’Isatis, puis Monsieur le Maire avec son adjointe et Manu. En même temps, comme il s’agit de fêter 25 ans de jumelage entre Bitterfeld Wolfen et Villefontaine, ainsi que les 60 ans de jumelage de Bitterfeld avec Vierzon, tous les partenaires de jumelage de Bitterfeld Wolfen sont invités : les français de Vierzon, les allemands de Witten et Marl, les Polonais de Kamienna Gora, et le maire russe de Dzerjinsk.

Nous avons invité pour notre part nos amies italiennes de Salzano, pour l’échange autour de la Diakonie.

Mardi 24 septembre
Départ de Rose et Françoise, arrivée à Leipzig, où nous attendent Astrid et Heiko. Soirée chez eux.

 

Mercredi 25 septembre
Lever matinal, pour être à 7h45 à l’école primaire Erich Weinert, afin de rencontrer les élèves de CM1 auxquels nous demandons d’enregistrer sur clef USB des histoires pour enfants, afin de les remettre aux enfants du GS13 qui apprennent l’allemand à Villefontaine. Nous leur donnons une liste de quelques livres. Une classe de 20 élèves, très calmes, très intéressés par notre démarche, posent beaucoup de questions sur les différences et ressemblances entre les 2 systèmes éducatifs. La maitresse demande que côté français soient enregistrées également des histoires simples, à faire écouter à la classe, même s’ils n’apprennent pas le français.

L’après-midi nous allons à Leipzig, en train, les unes pour du shopping, les autres au musée d’arts plastiques, très intéressant, avec des œuvres créées durant l’époque de la RDA et donc vues comme art dégénéré pour certaines, ou alors glorifiant le régime. Quelques œuvres sont très impressionnantes. Soirée au resto.
Jeudi 26 septembre
Lever matinal … pour rencontrer le professeur de français et surtout la directrice du lycée, afin de lui expliquer pourquoi il serait bien qu’elle accepte de laisser partir les jeunes qui participeront au camp d’été en France, quelques jours avant la fin des cours (le 13 juillet au lieu du 16). Elle nous écoute, pose des questions, manifeste beaucoup d’intérêt sur les activités du comité de jumelage, et nous dit qu’il n’y a aucun problème à anticiper la sortie des cours. Ouf !

On profite ensuite d’une belle éclaircie pour une petite marche en direction de la rivière Mulde (qui déborde régulièrement, donc gros travaux d’endiguement).

Ensuite, Sophie Schuchert, la professeur de français nous rejoint chez Astrid. Nous faisons le point sur l’échange scolaire entre le lycée de Wolfen et le collège Aragon. Elle nous fait part de sa déception qu’aucune soirée d’adieu ne soit prévue à la fin de leur séjour début novembre à Villefontaine. Nous lui promettons d’en discuter avec Timo Krass, professeur d’allemand et de participer à la préparation.

En fin d’après-midi, nous sommes attendues à la Kulturhaus (maison de la culture) pour signature officielle de Markus dans le livre d’or de la ville, en reconnaissance de ses activités au comité de Jumelage.

Trois françaises, dont Caroline d’Isatis arrivent à la dernière minute, l’autoroute ayant été bloqué 2 heures suite à un accident !
Présentation de petits films relatant les camps de l’été 2019 : l’un à Dzerjinsk, en Russie, où 6 français étaient présents, celui de Mallnitz en Autriche (pas de français) ainsi que des images du voyage récent des gens de Bitterfeld/Wolfen à Vierzon, pour y fêter les 60 ans de jumelage et quelques photos des festivités à Villefontaine fin mai.

Soirée en famille.

Vendredi 27 septembre
Jour d’arrivée de Patrick Nicole-Williams et une adjointe de la Mairie en début d’après-midi avec Manu. Une grosse journée à vivre pour tout notre groupe. Nous allons le matin à la Diakonie, déjà visitée l’an dernier, pour un tour un peu plus long et avec plus de détails de leurs ateliers, et surtout pour montrer à Caroline, qui représente ISATIS et à Elisa et Silvia de Salzano, comment fonctionne le système autour des personnes avec un handicap en Allemagne. Visite très riche d’enseignements.

Repas sur place, café et gâteau au « Campus café » derrière la Mairie, où nous retrouvons PNW, son adjointe et Manu.

Avec eux, nous allons visiter le foyer d’hébergement des personnes en situation d’handicap. Le lieu nous est présenté par 3 personnes qui y vivent, soit en chambre individuelle, soit en chambre à 2 lits, spacieuses et bien équipées. Les 3 ont répondu avec beaucoup d’entrain à nos nombreuses questions..
Le soir, les officiels (français, polonais, russe…) sont invités à diner par le Maire de Wolfen, Armin Schenk, pendant que le Comité de jumelage de Wolfen nous invite gracieusement dans un restaurant au bord du lac Goitszche. On se régale de chanterelles, dans tous les plats en cette saison !

Samedi 28 septembre
Le matin sera occupé par notre réunion de travail. Sont présents les membres du CJ Wolfen, du CJ Villefontaine, Caroline d’ISATIS et les 2 italiennes déléguées spécialement pour la visite de la Diakonie. La rencontre se fait à la Maison des jeunes où Tobias travaille. On revient sur les activités de l’année passée (Weekend du film français à Wolfen, fête des 25 ans de jumelage en mai, camp d’été en juillet à Dzerjinsk).

L’après-midi, Rose et Manu accompagnent notre Maire pour un tour en bateau sur le lac (avec des discours officiels, signature du serment de jumelage…), l’occasion pour Rose de discuter avec le maire de Djerjinsk, le remercier pour la réussite de la rencontre de jeunes et lui dire que les jeunes russes seront invités à Villefontaine en 2020.
Elle aaussi profité de l’opportunité pour exprimer à Patrick Nicole-Williams nos craintes quant au financement de la rencontre internationale de jeunes à Villefontaine en 2020. Il nous a rassurés et demandé de lui faire parvenir rapidement un premier budget prévisionnel.

Le reste des participants va à Dessau visiter le tout nouveau Musée du Bauhaus (assez compliqué pour les non-initiés !) puis petit tour dans les rues adjacentes, où sont entretenues les maisons créées par les maitres du Bauhaus: Groppius, Kandinsky, ….
Tout cela est bien géométrique!
Dessau est une très jolie ville, paisible, avec de larges allées arborées.

Dimanche 29 septembre

Jour pluvieux, ce qui n’empêche pas d’aller planter un arbre de l’amitié dans le parc derrière la Mairie. Tous les maires sont pourvus d’une bêche et recouvrent de terre les racines d’un jeune orme. Puis Patrick Nicole-Williams est raccompagné à Berlin, avec son adjointe et les 2 italiennes, pour prendre l’avion.

Nous partons alors pour Freyburg, petite ville au sud de Leipzig, où est produit depuis 1846 le fameux vin pétillant Rotkäppchen, dont on nous fait visiter les caves en nous expliquant tous les processus de fabrication. Des tonneaux gigantesques, des machines rustiques mais encore utilisées… nous sortons incollables sur les mystères du «petit capuchon rouge». De plus, le soleil a fait son apparition.
Puis, chacun rentre dans sa famille d’accueil.

Lundi 30 septembre

Retour à la maison, par Leipzig et Francfort, un fort vent s’est levé, qui provoquera des retards sur les vols. On retrouve le soleil à Villefontaine!

Françoise Allier

 

 


Voyage à Kahl pour la "Kerb" du 27 au 29 juillet 2019

Invitées pour la « Kerb » par le Comité de Jumelage de Kahl, 6 personnes du CJV sont parties pour Kahl.
La Kerb ((littéralement fête du village) est organisée par les associations de la ville qui ont chacune présenté «un Kerb » (personnage insolite fabriqué de bric et de broc) et donné des représentations sur scène.
Partis en train pour Francfort où nos amis sont venus nous accueillir vendredi soir, nous avons passé la soirée dans nos familles d'accueil.

Samedi 27 juillet
A 15 h : formation du cortège pour l'enlèvement des « Kerb » au Schützenhaus (stand de tir)...

...que nous avons accompagnés jusqu'à la place des festivités au son de la fanfare...
...avec arrêt pour une salve de pistolets.
A 16 h : ouverture de la « Kerb » - perçage du fût de bière par Monsieur le Maire et distribution au public A 18 h : prestation d'un groupe de danse, et d'un groupe de musique La fête à continué jusque tard dans la nuit, petite restauration sur place.

Dimanche 28 juillet
9 h30 Office religieux sur la place des fêtes puis, pour les kahlois, suite des festivités comme la veille tout au long de la journée. Nous avons quitté les lieux avec nos amis du CJK pour une visite du monastère Engelberg à Grossheubach où nous avons déjeûné. Après un repas copieux, petite randonnée digestive autour du couvent.

Ensuite nous continuons vers Mittelberg.>>
A 17h retour à Kahl.

Lundi 29 juillet
Tandis que la fête continue à battre son plein à Kahl, nous prenons la direction de Seligenstadt et traversons le Main en ferry pour atteindre cette belle cité ancienne aux maisons à colombages. Avant le déjeûner petite randonnée le long du fleuve, visite du château, du couvent et ses magnifiques jardins et de la ville.

Le soir, après le dernier repas partagé chez Gesa et Dieter nous retournons à la fête pour la crémation des « Kerb ». Le cortège s'est reconstitué pour les accompagner au bucher et nous pleurons haut et fort tout au long du chemin. Seul le « Kerb » du CJK a échappé au supplice!


Nous avons eu comme d'habitude un accueil très chaleureux et passé un excellent séjour.

Dans nos échanges nous avons évoqué l'anniversaire des 40 ans du jumelage et les dates suggérées pour fêter cet événement sont la Pentecôte 2021 pour Villefontaine et septembre 2021 pour Kahl...

 


Rencontre internationale de Jeunes
Dzerzhinsk 2019

Coralie, Iman, Juliette, Charles, Théo et Lilian, 6 jeunes français (3 garçons et 3 filles) se sont embarqués pour un "camp" à Dzerzhinsk en Russie, sous la resposabilité de Laurence, accompagnatrice du groupe.
Le mélange de jeunes gens des différents pays (Russes, Allemands, Français, Tatares, Biélorusses, soit 30 jeunes) allié à l’ambiance exceptionnelle, la qualité et la diversité des activités, l'excellence des repas et de l’hébergement ont contribué à rendre cette rencontre internationale de jeunes à Dzerzhinsk en Russie belle, riche et émouvante!

Tous les matins, il y avait de la gymnastique pour commencer la journée.
3 groupes de 10 jeunes (dont 2 de chaque pays) se sont constitués pour préparer, durant toute la semaine, le spectacle de clôture.

Mercredi 3.
Nous partons le mercredi 3 Juillet à 12h35 à destination de Moscou, aéroport impressionnant par sa taille et sa modernité, tellement grand que nous prenons un «train» pour changer de terminal. Nous arrivons à Moscou sous la pluie.
T
out le monde est heureux de partir vers cette aventure!
On s’attendrait à des contrôles frontière un peu tendus mais non, les choses se passent très bien. Chacun réussit son passage sans l'aide de Laurence! Puis nous prenons un avion vers Nizhni Novgorod, 50 mn de vol vers l’est, où nous attend Maria la directrice du camp parfaitement francophone.
Le contact est tout de suite très facile.

Nous montons dans un petit bus de fabrication russe très rustique en apparence par rapport à notre luxe européen ; mais ce petit bus nous a suivis toute la semaine et il n’est jamais tombé en panne!
Nous sommes les premiers à arriver, l’ouverture officielle étant simplement pour le lendemain jeudi. Alors on nous donne nos chambres, notre casse-croûte et nous disparaissons dans nos chambres. Il est plus de 23 heures...

Jeudi 4

La premiere journée de notre séjour fut parfaite: le matin rencontre avec les Tatars et les Allemands puis repas vers 13h30 puis, l'après midi, rencontre des Russes et Biélorusses et le soir présentation des délégations et jeu...

 

Les jeunes ont de très bons contacts avec tous les autres jeunes, essentiellement en anglais. Mais plusieurs Russes parlent le français.
Le fait d’être hébergés tous ensemble au même endroit permet de créer davantage de liens.

 


Nous faisons notre présentation lors de la cérémonie officielle d’ouverture ce jeudi soir en présence de personnes de la mairie, dont une parlait également parfaitement le français. Hymnes, discours, placement des délégations dans la salle, cérémonie très officielle et pleine d'émotions.
Nous passons les premiers, Charles fait la présentation générale, nous présentons des photos de la France, puis de Paris avec ses monuments et Notre-Dame commentées par Lilian; nous chantons "Il est venu le temps des cathédrales". Une grande partie de l’assistance connait la chanson et chante avec nous. Puis nous montrons des images de Lyon, commentées par Theo et nous faisons une distribution de saucisson dans le public, très apprécié…

Ensuite nous présentons les photos de Villefontaine, commentées par Juliette, Coralie et Iman; Laurence Delaliaux fait un remerciement de la part de la mairie; les dernières photos montrent les rond-ponts portant les noms des villes jumelles.
Nous avons remercié Wolfen et Dzerzhinsk en français, allemand et russe pour leur invitation.

Le même soir, il y a un jeu avec des questions que nous avions préparées, chacun sur son pays, pour tester la connaissance de chacun sur les autres pays participants.
La télévision locale est présente pour un reportage qui passera sur le camp.

Iman est interrogée par le journaliste--->

Vendredi 5

Ce matin nous commencons par faire de la gymnastique puis des ateliers théâtraux.
Le thème du camp est «l'année du théâtre en Russie»...


...a
vec 3 types d'ateliers : théâtre d’ombres chinoises, théâtre de lumière noire, et danse.

Par la suite nous avons une excursion dans la ville de Dzerzhinsk, nous visitons un théâtre de marionnettes et avons droit à un petit spectacle.

En rentrant nous faisons une jeu (nous devons courir les mains dans les mains jusqu’à une affiche et faire la tâche demandé ). La deuxième journée se termine parfaitement bien, bonne nuit!

 

Samedi 6

Ce matin de nouveau gym, ensuite nous avancons sur nos répétitions de théâtre. Cette après-midi temps libre car nous aurions dû faire une compétition de Volley-ball mais le temps n'étant pas favorable cette dernière a été annulée. Donc on passe du temps avec les Russes, les Tatars, les Bielorusses et les Allemands. Ce soir, pour la troisième soirée en Russie, nous avons un incroyable talent que nous devons montrer devant tout le camp!

Dimanche 7

Pour notre quatrième journée, nous avons pris le petit déjeuner et nous sommes partis en bus pour aller à Nijni Novgorod. Une fois arrivés nous débutons par la visite des alentours puis, l'après midi, nous visitons la forteresse de la ville (kremlin) riche d'histoire.

La soirée est consacrée à la danse en discothèque!

Lundi 8

Pour notre avant dernière journée, après un bon petit déjeuner nous allons participer à un tournoi de volley-ball. Après le repas de midi nous continuons nos ateliers théâtraux pour finir la journée avec une soirée bowling. C'est vraiment trop bien!

Mardi 9

Après la traditionnelle gymnastique matinale et le petit déjeuner, nous nous mettons au travail pour créer le logo de la rencontre qui est dessiné et peint par tous les jeunes. L'après midi nous avons la répétition pour la clôture solennelle du camp...

La cérémonie de clôture est un grand moment pour tous, jeunes et moins jeunes.
De nouveau, discours officiels, hymnes, présence de personnes de la mairie, échange de diplômes et de cadeaux...
Et un spectacle de très grande qualité montré par les jeunes. Et puis beaucoup d'émotion..!

Mercredi 10

Après de nombreuses larmes, nous voici de retour à Moscou. Nous avons la chance de prendre le même vol que nos amis allemands de Nizhni Novgorod à Moscou ce matin.

Les Allemands sont en train d’embarquer vers Berlin pendant que nous faisons le "débriefing" de la semaine. Encore beaucoup d’émotion et de larmes. Nous embarquons à 19h20 , heure de Moscou. Le ciel n’est pas bleu...

De belles amitiés internationales sont nées avec une impression d’avoir contribué pendant quelques jours à "la paix dans le monde et l’amitié entre les peuples".

Nous avons passés une très bonne semaine en Russie pour un séjour très réussi et très riche, qui nous laissera un souvenir exceptionnel!

Laurence Delaliaux

 


Jumelages en Fête !

Les flonflons de la fête se sont estompés, chacun est rentré chez soi la tête pleine de souvenirs, d'images, de sons, de sensations nouvelles ou familières ; bref, ce fut un grand moment dense, riche et intense. Jumelages en fête s'est déroulé à Villefontaine du 30 mai au 2 juin 2019 avec deux jours de pleine activité le vendredi 31 mai et le samedi 1er juin.
La fête a mobilisé près de deux cent cinquante personnes dont 90 amis étrangers des délégations allemandes, italienne et tunisienne, les familles d'accueil, les membres du comité de jumelage de Villefontaine et des services culture, communication et techniques de la Mairie.
Toutes les délégations sont venues avec, dans leurs "bagages", des artistes (acteurs, chanteurs, musiciens, plasticiens...) qui ont fait tout au long de leur séjour démonstration de leur art. Etaient aussi présentes des personnalités officielles municipales qui avaient été invitées par notre Mairie.

On retiendra encore la beauté et la force de la plupart des messages et des symboles échangés lors de la cérémonie officielle, la richesse des deux spectacles du vendredi et du samedi soir, le nombre impressionnant des familles d’accueil ainsi que leur disponibilité et leur participation active, la place très importante des jeunes, la richesse des échanges entre les membres de chaque délégation...

Jeudi 30 mai.
Arrivés le matin à St Exupéry, nos amis tunisiens ont été accueillis par les familles.
L'après-midi la délégation tunisienne a visité Lyon, accompagnée par six familles d’accueil. Le rendez-vous était fixé à 13h45. Le déplacement s’est effectué en minibus et voitures particulières pour une trentaine de personnes.
Après avoir laissé les véhicules aux parkings de la Confluence nous sommes allés prendre le vaporetto à la darse de la Confluence pour une demi-heure de croisière sur la Saône jusqu’à Saint-Paul. Puis retour à pied en passant par Saint-Jean, Bellecour, la rue Victor Hugo, Perrache et la Confluence, soit près de 6km.
Beaucoup de participants sont rentrés un peu fatigués, d’autant plus que les Tunisiens avaient peu dormi la nuit précédant leur voyage! Malgré tout, ces derniers ont beaucoup apprécié cette visite en bateau et à pied. Ils ont admiré les immeubles anciens du quartier Saint-Jean et leurs traboules, la cathédrale Saint-Jean, la Place Bellecour et la rue Victor Hugo où les commerces étaient ouverts en ce jour férié.

 

La déambulation était un peu longue, car il fallait s’arrêter souvent dans un commerce (shopping indispensable !!!) ou pour admirer des chanteurs et musiciens des rues ou pour caresser un chien! Mais le groupe est resté très soudé et des échanges intéressants se sont noués entre les participants. Nous avons repris les véhicules vers 18h pour arriver à Villefontaine à 19h en raison de bouchons pour sortir de Lyon. Tous les participants étaient fatigués, mais très contents de cet après-midi de découverte de Lyon.

Mais, alors que les tunisiens visitent lyon, à 16 h 30 précises deux cyclistes italiens qui ont fait le voyage Salzano-Villefontaine en quatre jours sur leurs "petites reines", accompagnés depuis chambery par deux cycliste villards débouchent en vue de la salle Prévert à Villefontaine!


Pendant ce temps la délégation allemande de Wolfen arrivait en bus et se répartissait dans les familles d'accueil précédée de peu par le bus de amis italiens... Tout ce monde est invité à un pot d'accueil rafraîchissant dans la grande salle du bâtiment "Jacques Prévert" avant de rejoindre leurs gîtes en familles d'accueil pour une nuit réparatrice...

Vendredi 31 mai

Le matin, les délégations installent leurs stands où sont présentées diverses productions artisanales culinaires, vestimentaires et artistiques..

<- Ci-contre, le stand de Gremda

Le stand de Salzano>

< Le stand de Wolfen

Et enfin le stande de Villefontaine où le "groupe archives" présente l'historique de nos jumelages.

Pendant ce temps des élus et des invités de diverses délégations vont visiter le village de marques....

L
ancé dès le début de l'année, un concours a été organisé sur le thème de l'anniversaire des jumelages consistant en la réalisation, par les élèves des établissements scolaires de la commune, d’œuvres collectives ou individuelles réalisées par tous moyens d'arts plastiques (peinture, collage…).


Un jury se réunit ce matin du 31 mai et prime un certain nombre d'œuvres qui seront citées à l'occasion de la cérémonie officielle du samedi matin.

 

<- Ci-contre, une oeuvre collective primée, réalisée par le CP du Mas de la Raz.

Dès le début de la matinée nos deux artistes tunisiens de l'association Bordj Kallel se mettent au travail salle Balavoine. Leurs projets consistent, pour monsieur Ghazi Zalila, en la création d'un tableau en assemblant sur un support des pièces multicolores en céramique faites par lui-même...

...et, pour madame Lobna Abdmouleh, en la réalisation d'un "marouflage", technique consistant à coller dans un ordre très précis de multiples pièces découpées dans des feuilles de papier représentant un motif répétitif (ici, le Pavillon des Quatre Vents des Fougères) obtenu par lithographie originale.

Ces oeuvres seront offertes à la commune de Villefontaine pour être exposées la première dans le hall de la mairie, la seconde dans le hall de la salle Balavoine.

A midi tout le monde se retrouve pour le repas au Carré Rouge.
Diverses rencontres ont lieu sur place, comme un échange entre Monsieur Sameur Rekkik, responsable du conservatoire Karawen de Sfax et madame Valérie Jolivet, présidente de l’association Musicadoré, comme également une rencontre avec ISATIS* (représenté par Sophie Moulin), Astrid Mammen pour Wolfen, Margherita et Giuliana pour Salzano et Rabaâ pour Gremda, Rose-Marie, Mileine et Françoise pour le C.J.Villefontaine.

*Pour Intégration Soutien Accompagnement au Travail Insertion Sociale

L'après-midi, tandis que certains vont visiter le musée de Bourgoin-Jallieu (consacré presqu'en totalité au travail et à la valorisation du tissu - tissage - teinture - gravure -),...

...d'autres réalisent, au cours d'un atelier organisé dans la cuisine du Carré Rouge, diverses spécialités tunisiennes qui seront servies au repas du soir pendant que des artistes des différentes délégations se rendent salle Balavoine pour les répétitions et réglages en vue du spectacle su soir.

Dès 18h30 un buffet sous un barnum est offert aux délégations étrangères et aux membres actifs du C.J.V.; buffet au cours duquel nous dégustons les excellentes spécialités tunisiennes réalisées par l’atelier de l'après-midi et divers plats offerts par le Carré Rouge.

 

Enfin, à 20 h 00 précises débute, salle Balavoine, le spectacle offert aux délégations, familles d'accueil et membres du C.J.V. et de la municipalité (en tout près de 250 personnes).
Passés les mots d'accueil du maire, de la présidente du CJV, et de chaque responsable de délégation, nos artistes étrangers se produisent pour notre plus grand bonheur.

D'abord, c'est au groupe de musiciens et de chanteurs du conservatoire Karawen de nous régaler aussi bien avec des oeuvres de variété internationale qu'avec des musiques traditionnelles comme le Malouf tunisien, type particulier de la musique arabo-andalouse.

Puis, après un sketch humoristique présenté par des membres du C.J. Wolfen, nous avons droit à une courte pause pour nous rafraîchir et nous aérer...

Enfin le spectacle se poursuit avec trois saynètes présentées par la troupe de théâtre italienne Desidera ...

...alternées avec les Ballets de Wolfen qui nous offrent quatre danses dans quatre registres différents. Le niveau de ces prestations est époustouflant!

Une sympathique cérémonie d'échange de patchworks a lieu sous la direction de Manu, notre animateur. Ces patchworks ont été réalisés par chaque délégation sur une idée franco-italienne!

Avant de se séparer, toute l'assistance est invitée à entonner un chant connu de tous : Bella Ciao. Les musiciens de Karawen nous donnent le "LA", la délégation de Salzano débute le premier couplet et tout le monde, chacun dans sa langue, poursuit la célèbre chanson...

Les artistes montent sur scène pour clôturer cette magnifique soirée!

Samedi 1er juin

Dès 11 h 00 ce matin les délégations se retrouvent salle Balavoine pour assister à la cérémonie officielle des anniversaires des jumelages dont le point culminant est la signature des registres attestant la reconduction des jumelages. Malgré la chaleur étouffante qui règne dans la salle, les discours officiels vont bon train, ponctués par les traductions...

Nous assitons ensuite au vernissage des œuvres tunisiennes réalisées à Villefontaine, à la remise des prix du concours de dessins organisé par le CJV dans les établissements scolaires et aux échanges rituels de cadeaux entre représentants officiels.

Vers 13 h 00 un repas-buffet organisé par la Mairie est pris en commun sous le barnum tout à côté de la salle Balavoine.

De 14 h 00 à 17 h 00, celles et ceux qui ne sont pas pris par les répétitions pour le grand spectacle du soir peuvent soit participer à la visite guidée de Villefontaine avec l'association Pierres et Terres qui propose un parcours de 4 km dans la ville en passant par les lieux les plus emblématiques de Villefontaine,

soit visiter le musée de Bourgoin-Jallieu ou bien encore passer quelques instants aux Grands Ateliers de Villefontaine qui proposent une journée porte ouverte.

A partir de 18 h 00 un buffet est servi au Carré Rouge pour les délégations étrangères et les membres actifs du C.J.V.
La grande soirée spectacle au théâtre du Vellein débute à 20 h 00 précises ; elle est animée par notre présentateur Emmanuel Durand qui va assurer avec rigueur et bienveillance le respect de l'horaire de passage des artistes intervenants jusqu'à 23 h 30, un vrai exploit!

c'est d'abord le tour du conservatoire Karawen (Karawen est le nom tunisien du Courlis, oiseau qui se caractérise par la beauté de sa voix). Depuis sa création en 1999, cet établissement a valorisé l’apprentissage du chant arabe et le jeu des instruments variés, en créant des ateliers pour des niveaux différents.
Basé à Sfax, le conservatoire Karawen nous interprète ce soir un florilège de musiques modernes et tunisiennes traditionnelles :- William Gillock « Fountain in the rain » interprété par Baya Smaoui- Malouf tunisien en mode Hussin et Mazmoun (musique traditionnelle tunisienne, type particulier de la musique arabo-andalouse)- Medley de chansons du célèbre auteur - compositeur - chanteur tunisien Hedi Jouini (1909-1990) interprété par Mohamed Amine ben Mabrouk.
Viennent ensuite les mimes italiens de la troupe Desidera. l'Association culturelle et théâtrale DeSidera grâce à sa grande passion pour le théâtre alliée à des années de formation théâtrale, soutenue par l'Accademia Teatrale Veneta, a fait ses premiers pas dès 2016. En 2018, DeSidera a animé la soirée finale de la Rencontre Internationale des Jeunes de Salzano, Villefontaine et Bitterfeld-Wolfen avec un amusant spectacle de mime.Ce soir, l'association DeSidera présentera une série de brefs sketchs de mime ayant pour titre « Villefontaine's got talent ».
Puis c'est au tour des Ballets de Wolfen de nous régaler de deux danses magnifiques. Dirigés par la chorégraphe Bianka Behrend, les Ballets de Wolfen ont participé plusieurs fois à des concours de danse nationaux et internationaux et ont été deux fois «Champions d´Europe» (en 2006) et une fois «Champion du Monde» (en 2007) dans la catégorie Danse populaire et folk.

Le piano est avancé au centre de la scène car c'est maintenant Etienne Venier de l'association Musicadoré (qui propose des cours pour enfants et adultes et organise des concerts et manifestations musicales) qui va se produire ce soir, en hommage à nos trois villes jumelles Wolfen, Salzano et Gremda.
Il va nous interpréter des oeuvres qui, pour nous français, se veulent typiques des pays de nos villes jumelles, à savoir:- Ludwig van Beethoven « Monnlight sonata » pour l’Allemagne- Ludovico Einaudi « Le onde/ I Giorni / Nefeli » pour l’Italie- Anouar Brahem « Astrakan Café / Halfaouine / Parfum de Gitane » pour la Tunisie.

Après l'entracte c'est Bastian Thomas KOHL un chanteur basse de réputation internationale, né à Wolfen en 1987, qui nous interprète ce soir, en compagnie du pianiste italien Martin Ignacio Sotelo des lieder et ballades de Carl Loewe et Robert Schumann...

...des airs italiens, français et allemands de J.F. Halevy, C. Gounod, W.A. Mozart, G. Rossini et A. Caldara. Martin Ignacio Sotelo nous donnera deux intermèdes avec des oeuvres pour piano de Claude Debussy.

Enfin en clôture de cette soirée les Ballets de Wolfen reviennent en compagnie de Bastian Thomas KOHL pour nous interpréter "If I was a rich man" certainement l'air le plus connu de la comédie musicale "Un violon sur le toit".

Puis ils nous donnent à voir une version de "Old man River" qui est le thème de la comédie musicale Show Boat, qui parle de la triste histoire et de la lutte des travailleurs afro-américains, du point de vue d'un docker noir, en l'imageant par le flot sans fin du Mississippi.

Il est 23 h 15 quand se déroule le générique de fin de cette soirée magique!


Dimanche 2 juin
Tôt le matin les délégations allemandes et italiennes prennent la route pour plus de douze heures de bus tandis que nos amis de Gremda s'offrent un petit répit et s'envolent pour la Tunisie en début d'après-midi...

 

Resteront les oeuvres de nos amis tunisiens de Bordj-Kallel

L'oeuvre en céramique de Ghazi Zalila

L'oeuvre en marouflage de Lobna Abdmoulehla

 

Au vu des commentaires, remerciements et félicitations que nous avons reçu aussi bien de la part des délégations que des participants villards, nous pouvons dire que ce triple anniversaire a été une véritable réussite!

Merci à tous les participants, aux artistes français et étrangers, aux organisateurs et aux bénévoles du CJV qui ont oeuvré depuis de nombreux mois ainsi qu'aux services de la Mairie qui ont su être présents et efficaces au bon endroit et au bon moment...